Adieu au lourd pavé : vive le numérique

lundi 20 septembre 2021

red

L’annuaire papier fait place à un annuaire numérique convivial en format pdf. Les rotariennes et rotariens y trouveront les informations les plus importantes sur Rotary Suisse-Liechtenstein. Les coordonnées des membres seront désormais uniquement accessibles par la banque de données online.

Nombreux sont ceux qui auront été étonnés de ne pas recevoir l’annuaire 2021/22 avec la revue Rotary Suisse Liechtenstein de cet été. Une tradition de longue date. L’annuaire était livré franco-domicile avec la revue Rotary de juillet/août. Outre les informations sur les principaux organes rotariens, on y trouvait les coordonnées de tous les rotariens de Suisse et du Liechtenstein. Nombreux aussi sont ceux qui aimaient feuilleter ce pavé de quelque 700 pages, c’était en quelque sorte l’annuaire rotarien. 

Dans les coulisses, la discussion allait bon train depuis un bon moment : à l’ère de l’internet, a-t-on vraiment encore besoin de cet énorme pavé puisque les coordonnées de membres peuvent être consultées en ligne – aussi bien depuis son ordinateur à la maison que sur son portable. Toutes les données qui étaient dans l’édition papier sont mémorisées sur le site Web, p. ex. les coordonnées bancaires des districts, le nom des responsables des échanges de jeunes, celles du ROKJ et de PolioPlus aussi bien que les adresses des interlocuteurs des Comités Inter-Pays. 

A sa réunion de printemps en mai 2018 à Vevey, le Conseil des gouverneurs –composé des gouverneurs en fonction, des gouverneurs sortants, élus et nominés des trois districts – a pris une décision de poids : supprimer l’édition papier. Neuf des douze membres du conseil s’étaient prononcés pour la suppression de l’annuaire papier, un était contre et deux s’étaient abstenus. Pour assurer le passage en douceur à cette nouvelle formule, un délai de trois ans avait été planifié. Et ainsi depuis le 30 juin 2021, l’édition papier de l’annuaire Rotary appartient au passé.

Conscient que nombre de rotariens apprécient une forme comprimée des principales informations, le VRM a trouvé un compromis : comme les 40 à 50 premières pages contiennent des informations générales, elles seront produites comme jusqu’alors et mises à disposition sous format pdf et pourront être téléchargées sur la plateforme rotarienne (rotary.ch et sur les sites des clubs et des districts). Par contre, il faudra consulter la banque de données en ligne pour connaître les coordonnées personnelles des membres – la majeure partie des pages de l’annuaire papier – tout comme pour avoir des informations sur les réunions des clubs (dates qui ne sont d’ailleurs pas immuables). 

Le document pdf peut être téléchargé dès maintenant et le président du VRM Christophe Leuenberger-Verzasconi est convaincu que le VRM a pris la bonne décision : la protection des données selon « Data Minimization » est ainsi respectée, ce qui n’était pas le cas avec l’édition papier qui contenait de nombreuses informations personnelles sensibles. La brochure pdf n’est toutefois pas la panacée. Le sujet reste donc à l’ordre du jour. Mais une chose est sûre : « La consommation de papier sera massivement réduite, ce qui est tout à fait dans l’optique des valeurs rotariennes et en accord avec la protection de l’environnement qui a été déclarée septième axe stratégique du Rotary en début d’année. » Parallèlement, le VRM ne perd pas de vue qu’il est « prestataire de services pour les trois districts et qu’il prend cette tâche très au sérieux. »